En ligne détenues !
 

Partagez|

AARYA ♦ ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kenneth Parnel

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Métier/Etudes : Secrétaire dans un cabinet d'avocats
Messages : 45
Points : 230
Date de naissance : 01/09/1993
Age : 24


MessageSujet: AARYA ♦ ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis... Dim 27 Aoû - 15:26

Aarya Deluna Gibson28 ans ○ ici depuis trois ans pour kidnapping ○ assignée à la laverie ○ bisexuelle à forte tendance lesbienne ○ fiancée à Théodora RaekenHistoireJ'ai jamais vraiment eu de famille. J'ai été abandonnée lorsque je n'étais qu'un bébé et j'ai grandi en orphelinat, puis en foyer d'accueil. J'imagine que le fait que j'ai toujours été à part des autres a fait que je n'ai jamais été choisie. Pourtant, j'ai tenté. J'ai tout fait pour y arriver, pour être voulue par une famille, mais tout le monde a toujours préféré tous les autres. J'étais condamnée à rester sans famille. Et j'en souffrais atrocement. J'ai fini par comprendre que si je voulais une famille, je devrais la créer moi-même. Alors depuis toute jeune, je rêve de mariage et d'enfants.
Je suis tombée amoureuse des tas de fois au cours de ma vie. Sincèrement. Je ne suis sortie quasiment qu'avec des filles sans me préoccuper de comment c'est vu par les autres. Je n'ai pas choisi d'être plus à l'aise avec elles, n'est-ce pas ? Puis un jour, ça a été l'amour fou avec un homme. J'étais dingue de lui. Nous sommes sortis ensemble durant quelques années, j'ai vraiment cru qu'il était la personne de ma vie et qu'on allait se marier. J'ai vraiment pensé qu'il m'offrirait la famille dont j'ai toujours rêvé. Mais un jour, je me suis battue avec cette fille qui lui tournait un peu trop souvent autour, et il m'a quitté... Pour se marier avec elle quelques mois plus tard. J'ai senti mon monde s'effondrer. Et pourtant, j'ai pas lâché l'affaire. Et quand ils ont eu leur fille, j'étais toujours dans les parages, à les observer à distance et à vivre mon histoire avec lui par procuration. Je me prenais souvent à rêver que cette femme, c'était moi. Que cette fille c'était la mienne. Sauf que si elle avait été la mienne, elle n'aurait jamais eu besoin de hurler pendant des heures pour avoir mon attention. Elle était délaissée,
visiblement pas souhaitée. Ça m'a rappelé des mauvais souvenirs. Et j'ai fini par la prendre, pour qu'elle soit enfin traitée comme elle le mérite. Comme la petite princesse qu'elle est. Je voulais la rendre heureuse comme ses parents ne semblaient pas capable de le faire. Mais j'étais la seule à y croire. Au bout de trois jours à peine, ils me l'ont reprise de force, et j'ai fini en prison avec une condamnation de cinq ans.
Anecdotes01. Sa plus grande peur, c'est de finir seule. Depuis la première fois qu'elle s'est mise en couple avec quelqu'un, elle n'a plus jamais supporté le célibat. Elle tombe facilement amoureuse et s'accroche de toutes ses forces à la personne qu'elle aime de peur de la perdre. 02. Elle est mortellement allergique à la viande, ce qui la rend vulnérable face aux personnes qui travaillent en cuisine. Elle fait donc en sorte d'être en bons termes avec elle pour ne pas se retrouver à étouffer à cause d'un bout de viande ou de jus perdu dans sa nourriture. Ça lui est déjà arrivé une fois depuis qu'elle est arrivée, elle aimerait que ça n'arrive pas de nouveau. 03. On peut dire qu'elle est intense. Et pas qu'un peu. Jalouse au point d'aller jusqu'à la paranoïa voire l'hystérie, elle a la réputation d'être une véritable tarée quand elle s'y met. Cependant, elle n'est pas vue comme une méchante, car elle n'en est pas une et ne veut nuire à personne. 04. Elle fait difficilement confiance aux hommes. Elle n'en a eu qu'un dans sa vie et il lui a brisé le cœur. Et bien que ses expériences avec des femmes n'ont pas toutes été positives, elle a tout de même tendance à préférer la compagnie et les formes féminines. 05. Elle fait toujours de son mieux pour entrer dans les rangs et ne pas se faire remarquer afin de ne pas s'attirer d'ennuis, mais parfois c'est plus fort qu'elle, elle ne peut pas toujours rester docile et stoïque. Cependant, avec son mètre cinquante-sept et ses cinquante kilos toute mouillée, elle est facile à maîtriser. 06. Depuis son premier jour à Litchfield, elle ne pense qu'à la famille qu'elle pourra avoir lorsqu'elle sortira de prison. Elle ne rêve que de mariage et d'enfants depuis toujours et désespère d'avoir 28 ans et de ne pas encore avoir tout ça. 07. D'ailleurs, il y a fort à parier qu'elle fasse une sorte de dépression ou de crise de la trentaine. Vieillir lui déplaît fortement et elle n'aime déjà pas trop parler de son âge. 08. Elle a toujours été particulièrement coquette. Cheveux blonds et bouclés, maquillages, jolies jupes et robes, jolies chaussures, elle a toujours adoré tout ça. Elle fait en sorte d'être toujours présentable grâce à du maquillage, mais la tenue de prison est un véritable désespoir pour elle. 09. Elle s'est teint les cheveux en roux pour plaire (encore plus) à Hayden Talbot, la fille dont elle était folle il y a encore quelques temps, mais comme c'est fini entre elles, il y a fort à parier qu'elle reviendra au blond à la première occasion qui se présentera. 10. Elle s'est fiancée avec Théodora Raeken en prison, mais refuse catégoriquement de se marier avant se sortie. Un mariage en prison, ça n'a rien de romantique, alors c'est hors de question. Elle veut quelque chose de beau et de parfait.Idées de liens Aucune pour l'instant, je prends un peu de tout, n'hésitez pas à me dire ce dont VOUS avez besoin ♥ActualitésAarya en est à son point de départ, aucune évolution pour le moment !En savoir plus
© CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
Kenneth Parnel

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Métier/Etudes : Secrétaire dans un cabinet d'avocats
Messages : 45
Points : 230
Date de naissance : 01/09/1993
Age : 24


MessageSujet: Re: AARYA ♦ ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis... Dim 27 Aoû - 15:27

Les femmesThéodora RaekenFiancée ♡Théodora, c'était d'abord une correspondance épistolaire, puis c'est devenu une amie... Avant que je me rende compte que j'avais sous les yeux la femme de ma vie. Ses mots, sa gentillesse et sa compréhension à mon égard m'ont rendue amoureuse d'elle. Folle. Je suis folle d'elle. Tant et si bien que sa présence me donne des ailes. Tant et si bien que son absence me brise totalement. Je l'aime à un point auquel je considère que le jour où elle m'a demandé d'être sa femme, c'est le plus beau que j'ai vécu de ma vie. J'ai tellement hâte de pouvoir l'épouser. D'être officiellement à elle, qu'elle soit officiellement à moi. J'en rêve, un truc de dingue.
Je me languis tellement d'elle que j'en crève. Et le pire, c'est que dernièrement,
elle ne m'appelle plus, elle ne vient plus me voir. Et j'ai l'impression de me voir mourir à petit feu, de voir celle que j'aime plus que tout au monde me filer entre les doigts. Et enfermée ici, je suis totalement impuissante. Je ne peux pas la rejoindre pour la retenir, pour lui rappeler comme je l'aime. Pour la supplier...
Souvent, je me prends à penser que tout serait plus simple si elle était ici...
Passionnée et possessive, fougueuse et naturelle... C'est ainsi que je pourrais qualifier la relation qu'on avait avant. J'ai rencontré Hayden à Litchfield et je me suis liée à elle de façon totalement naturelle. On s'est même beaucoup rapprochées.
Sans qu'on se le dise, on est devenues un couple. Rares étaient les moments où on nous voyait l'une sans l'autre - hors du travail -, on ne se lâchait plus. Et c'était loin de me déranger. C'était même tout le contraire ! Je me pensais sincèrement amoureuse d'elle. Je pensais qu'elle était la personne qui me fallait. Mais ça, c'était avant que je tombe sous le charme de Théodora qui m'a totalement fait tourner la tête. J'ai fini par quitter Hayden, ne pouvant décidément pas être malhonnête au point d'être avec deux personnes en même temps... Au début, elle m'en a voulu et me l'a montré, je l'ai senti... Et je la comprenais évidemment. Mais finalement, je me rends compte que malgré tout, elle est et restera toujours une personne très chère à mon cœur. Une véritable amie comme on en trouve peu dans la vie. Et c'est dans ses bras que je vais sécher mes larmes jours après jours, alors que la femme dont je suis amoureuse semble avoir déserté ma vie...
Hayden TalbotEx-petite-amie / amie
Elsa RichardsonSauveuse / ange protecteurCette femme m'a tout simplement sauvé la vie. Je m'étais mise des filles de la cuisine à dos et elles ont cru qu'il serait malin de saboter mon repas végétarien... Ce qui m'a immanquablement provoqué une réaction allergique chez moi qui a failli me coûter la vie. C'est elle qui m'a aidée et qui est restée avec moi la plupart du temps jusqu'à ce que je me remette. Elle a été une oreille attentive alors que je me sentais vraiment mal Puis elle m'a sauvé la mise à plusieurs reprises alors que je semblais être la cible favorite d'un petit groupe de détenues. Et même si aujourd'hui mon existence est plus tranquille et que les choses se sont tassées, je lui en serai toujours reconnaissante. Et je sais que si j'ai besoin de me tourner vers quelqu'un, je peux compter sur elle. J'ai l'impression qu'elle est un peu comme un ange gardien. Que peu importe quand, si je regarde autour de moi, je pourrais toujours l'apercevoir, en train de veiller sur moi. Au fond, peut-être que je me fais des idées, mais c'est quand même dingue comme elle arrive à être toujours là au bon moment. Cette femme est comme magique.Si vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Prénom NomIntitulé du lienPrénom NomIntitulé du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Si vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Prénom NomIntitulé du lien
© CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
Kenneth Parnel

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Métier/Etudes : Secrétaire dans un cabinet d'avocats
Messages : 45
Points : 230
Date de naissance : 01/09/1993
Age : 24


MessageSujet: Re: AARYA ♦ ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis... Dim 27 Aoû - 15:27

Les hommesPrénom NomIntitulé du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Si vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Prénom NomIntitulé du lien© CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
Admin

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Métier/Etudes : Ancienne professeur d'anglais
Messages : 91
Points : 390
Date de naissance : 16/05/1982
Age : 35


MessageSujet: Re: AARYA ♦ ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis... Dim 27 Aoû - 18:44

Moi je veux
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Métier/Etudes : Enfaîte je suis une agent du FBI sous couverture pour une enquête
Messages : 44
Points : 208
Localisation : En Prison


MessageSujet: Re: AARYA ♦ ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis... Dim 27 Aoû - 19:32

Moi la rousse
Revenir en haut Aller en bas
Kenneth Parnel

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Métier/Etudes : Secrétaire dans un cabinet d'avocats
Messages : 45
Points : 230
Date de naissance : 01/09/1993
Age : 24


MessageSujet: Re: AARYA ♦ ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis... Dim 27 Aoû - 21:07

Mais bien sûr, avec grand plaisir !
Vous avez quelque chose en tête ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Métier/Etudes : Enfaîte je suis une agent du FBI sous couverture pour une enquête
Messages : 44
Points : 208
Localisation : En Prison


MessageSujet: Re: AARYA ♦ ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis... Dim 27 Aoû - 22:05

Comme je suis tatoué tu pourra me trouver mignonne et je ne sais pas tu vouderais du positif ou négative entre nous :) ?
Revenir en haut Aller en bas
Admin

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Métier/Etudes : Ancienne professeur d'anglais
Messages : 91
Points : 390
Date de naissance : 16/05/1982
Age : 35


MessageSujet: Re: AARYA ♦ ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis... Mar 29 Aoû - 10:36

Je n'ai pas d'idée précise... mais on peut chercher quelque chose ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Kenneth Parnel

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Métier/Etudes : Secrétaire dans un cabinet d'avocats
Messages : 45
Points : 230
Date de naissance : 01/09/1993
Age : 24


MessageSujet: Re: AARYA ♦ ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis... Mar 29 Aoû - 17:40

@KARA POISON ♦️ Oh tu sais, Aarya a déjà une belle tatouée dans sa vie En plus les tatouages c'est pas vraiment quelque chose qui va faire qu'elle va particulièrement se tourner vers quelqu'un, ça la passionne pas plus que ça Comment est le caractère de Kara ?

@KIERA FISHER ♦️ Au vu de ton histoire et de ton crime, j'imagine bien Aarya et Kiera s'entendre et se comprendre, elles ne font pas partie du même groupe, mais bon, Aarya s'en fiche pas mal de ça. Fin, elle s'approchera certainement pas des latinas de peur de se faire jeter brutalement, mais elle peut bien se lier avec une membre de façon individuelle

D'ailleurs, vu que vous avez un lien fort ensemble, Kara et Kiera, on pourrait peut-être se mettre d'accord pour quelque chose en commun ? Que ça soit positif de toutes les parts (les deux sont amies avec Aarya par exemple) ou qu'il y ait de l'amertume pour X raison, je suis preneuse si ça vous dit Je pense que ça pourrait ajouter un peu de réalisme de mettre les choses en lien quand il y a moyen de le faire
Revenir en haut Aller en bas
Kenneth Parnel

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Métier/Etudes : Secrétaire dans un cabinet d'avocats
Messages : 45
Points : 230
Date de naissance : 01/09/1993
Age : 24


MessageSujet: Re: AARYA ♦ ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis... Jeu 31 Aoû - 4:46

PETITE MAJ ♦️ @Théodora Raeken, @Hayden Talbot et @Elsa Richardson je vous ai ajoutées et j'ai rédigé les liens, n'hésitez pas à me dire si ça vous convient ou pas

@KIERA FISHER ♦️ Comme nous ne savons pas si Kara va revenir pour le moment, je te propose qu'on oublie le truc en commun et qu'on se cherche un lien à deux, on avisera si elle fait son come-back ! Ma petite (vague) proposition d'amitié tient toujours si ça t'intéresse !
Revenir en haut Aller en bas
Le Nom du Courage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Métier/Etudes : Garde à la prison
Messages : 53
Points : 262


MessageSujet: Re: AARYA ♦ ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis... Jeu 31 Aoû - 9:13

Pour moi, c'est parfait
Revenir en haut Aller en bas
Admin

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Métier/Etudes : Ancienne professeur d'anglais
Messages : 91
Points : 390
Date de naissance : 16/05/1982
Age : 35


MessageSujet: Re: AARYA ♦ ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis... Jeu 31 Aoû - 16:51

Je n'avais pas vu ton premier message --' !
Le lien d'amitié me plaît beaucoup, on pourra voir au feeling des rps si on trouve quelque chose de plus :)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kenneth Parnel

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Métier/Etudes : Secrétaire dans un cabinet d'avocats
Messages : 45
Points : 230
Date de naissance : 01/09/1993
Age : 24


MessageSujet: Re: AARYA ♦ ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis... Ven 1 Sep - 22:58

Merci que ça te convienne Elisa !

@KIERA FISHER ♦️ D'accord ! Du coup on garde la base comme ça et puis on verra en faisant du RP, ça me va ! On dit qu'elles se sont rencontrées de façon banale ? Genre elles se sont retrouvées à la même table ou quoi à un moment et elles ont discuté et le courant est bien passé ? Que je sache quoi raconter en rédigeant notre lien
Revenir en haut Aller en bas
Ronnie Biggs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Métier/Etudes : étudiante en médecine & strip teause
Messages : 10
Points : 60


MessageSujet: Re: AARYA ♦ ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis... Jeu 7 Sep - 22:37

coucou, un lien?
Revenir en haut Aller en bas
Kenneth Parnel

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Métier/Etudes : Secrétaire dans un cabinet d'avocats
Messages : 45
Points : 230
Date de naissance : 01/09/1993
Age : 24


MessageSujet: Re: AARYA ♦ ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis... Dim 10 Sep - 16:23

@SAMEIRA GIMÉNEZ ♦️ Bien sûr ! Qu'est-ce qui te ferait plaisir ? **
Revenir en haut Aller en bas
Ronnie Biggs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Métier/Etudes : étudiante en médecine & strip teause
Messages : 10
Points : 60


MessageSujet: Re: AARYA ♦ ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis... Lun 11 Sep - 21:45

je ne sais pas =)
tu es en prison depuis combien de temps?
Revenir en haut Aller en bas
Kenneth Parnel

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Métier/Etudes : Secrétaire dans un cabinet d'avocats
Messages : 45
Points : 230
Date de naissance : 01/09/1993
Age : 24


MessageSujet: Re: AARYA ♦ ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis... Mer 13 Sep - 4:40

@SAMEIRA GIMÉNEZ ♦ Ça fait trois ans ! Est ce que tu pourrais me parler un peu du caractère de ton personnage ? De sa façon d'être avec les autres gens ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: AARYA ♦ ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis...

Revenir en haut Aller en bas
AARYA ♦ ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phoque YOU :: Wasn't born to follow :: I Don't Give A Fuck :: Les réseaux-
Sauter vers: